Un jeune et naif sociologue, Stanislas Previne, prepare une these sur la criminalite feminine.

Un jeune et naif sociologue, Stanislas Previne, prepare une these sur la criminalite feminine.

Il trouve en Camille Bliss le sujet ideal. Cette belle jeune femme est en effet soupconnee du meurtre de ses amants qui sont nombreux.

Casting : acteurs principaux Une belle fille comme moi

Un des films peu connu de Truffaut qui se revele etre une tres bonne surprise, une comedie barre et decale rempli de seconde degres . L’histoire est simple, c’est celle d’un sociologue qui fait une these sur la criminalite feminine et qui va interroger Camille Bliss sur sa vie . Alors le film nous montre son histoire entrecoupe par les passages en interview . Deja ce film offre un sympathique casting, Andre Dussolier, Claude Brasseur mais surtout Bernadette Lafont qui est bien evidemment. Lire l’avis a propos de Une belle fille comme moi

Une Belle fille comme moi est certainement l’un des moins bons films de Truffaut, si ce n’est tout simplement le plus mauvais. Ce qui est certain, c’est qu’il est celui que j’aime le moins dans son ?uvre. De facon generale, la filmographie du cineaste de la Nouvelle Vague est marquee par la recurrence de ses qualites et de ses defauts. Le fait que certains soient meilleurs que d’autres repose donc sur les doses de ces forces et de ces travers dans chaque film. Si. Lire la critique de Une belle fille comme moi

Critiques : avis d’internautes (15)

  • Tri :
  • recommandees
  • positives
  • negatives
  • plus recentes

Ha ben comme ca le coup des flashbacks dans le flashback de maniere comique, ce n’est pas Michel Hazanavicius qui l’a invente, disons qu’il l’a perfectionne. Le scenario est plutot sympa dans les grandes lignes. La premiere moitie surtout, car elle est drole et presente un personnage. La seconde moitie parce que l’auteur ne tient pas vraiment ses promesses, que les mises a mort sont. Lire la critique de Une belle fille comme moi

Une jolie fille (Bernadette Lafont) utilise son pouvoir de seduction sur les hommes pour s’en sortir dans la vie. Une comedie qui fait rire jaune, car derriere ces personnages sans subtilite, c’est une relation homme femme decevante qui est decrite : les hommes sont soit naifs, soit fourbes. Certains l’assument plus que d’autres, mais tous veulent mettre la main sur le corps magnifique de. Lire la critique de Une belle fille comme moi

Une belle fille comme moi est une sympathique comedie agreablement interpretee et d’un ton joyeux et gentiment moqueur. Bernadette Laffont apporte sa sensualite a la coquine heroine que nous ne parvenons pas a detester malgre ses nombreux defauts, elle a le don de faire tourner la tete de tous les males qu’elle croise (souvent pour leur malheur, ah la chair est bien faible) et meme ce pauvre. Lire la critique de Une belle fille comme moi

Vu en Fuori Orario. A pretty funny if maybe a bit heavy french farce, clearly made to celebrate Bernadette Lafont. Hamming inscription fcn chat it up, she’s great in this role of a bad-talking men-exploiting “nymphomaniac”. In fact, every character is crazy in one way or another. For example Denner’s, doing great in the role of a sex-obsessed devout catholic exterminator. Also notable for being the screen. Lire l’avis a propos de Une belle fille comme moi

Une veritable curiosite dans la filmographie de Francois Truffaut que ce long-metrage mettant en vedette Bernadette Lafont. En y regardant de plus pres, ce film ressemble aux oeuvres de Jean-Pierre Mocky, on y trouve un gout de la satire sociale et des situations comico-caricaturo-hysteriques. Les personnages sont croques a gros traits notamment l’heroine fatale jouee par Bernadette Lafont. Lire l’avis a propos de Une belle fille comme moi