A project by UNESCO – MOSTC.I.P.S.HG.C.A.C.S.Mémoire de l’Avenir
Artists and projects
Art map
Around the world
Mémoire de l'avenir
HAS magazine
English
Français
中文
Open call
About us
The project
Founders
Who we are
Get involved
Contact
/ HAS MAGAZINE
Pas de soucis
Michel Monteaux
Photographe
PERFORMING
DISRUPTING
Les mega-données sont non seulement collectées mais aussi diffusées sous forme de phishing et de scam-mails. Bien qu’ils soient envoyés à un grand nombre de personnes, ces messages sont rédigés de manière à donner l’impression qu’une personne a été identifiée, jouant ainsi sur notre désir d’être unique.

Dans vos spams se trouvent des messages qui vous sont adressés ainsi qu’à des milliers d’autres individus.

Pourquoi avez-vous été choisi et par
qui ?

Vous les lisez.

En s’appuyant sur l’actualité, ces messages vous lient au monde, à sa souffrance, sa solitude, ses valeurs, ils vous offrent le pouvoir de faire le bien.

En échange vous devenez riche!

Ils vous attendrissent, vous choquent, vous font rire, vous laissent indifférent.

Vous avez été choisi parmi au moins 7 milliards d’individus. Vous êtes UNIQUE, reconnu, digne de confiance ou bien encore vous êtes la cible d’une arnaque.

Vous répondez ?

Vous les mettez à la corbeille.

On vous recommande d’acquérir votre perche à selfies, votre caméra de surveillance, votre cerveau, votre maison, votre arme, votre ventilateur de poche, votre casque audio, votre pizza individuelle, votre casque de réalité virtuelle…

Ces objets rassurants affirment votre singularité. Insidieusement ils vous isolent de la réalité partagée.

Vous les conservez ?

Vous les mettez à la corbeille ?

Quelque part sur les murs de la ville quelqu’un crie : Aimez-moi !

Le Big Data va vous guider.

Previous publication
Summary
Next publication
01
Big data and
singularities
JUNE 2020
PERFORMING
DISRUPTING
L'auteur

Michel Monteaux a commencé sa carrière en tant qu’assistant réalisateur dans le cinéma. Après 10 ans passés aux Etats Unis en tant que photographe et activiste, notamment auprès des Amérindiens, aux côtés desquels il s’est impliqué pendant plus de 6 ans dans la lutte contre leur situation précaire et contre le gigantesque projet Wipsite de décharge de déchets nucléaires dans le sud du Nouveau-Mexique. Il revient en France au milieu des années 1990, et travaille pour la presse.

Website

PDF version